Château Croix-Mouton

"Une particularité du Château Croix Mouton réside dans le fait que son « M » change chaque année, une façon pour nous de marquer tout millésime qui s’écoule d’une couleur et d’une forme, parce que chaque année a sa personnalité"

Par Jean-Philippe Janoueix

POURQUOI L'ACHETER ?

  • Le savoir-faire de Jean Philippe Janoueix
  • La signature des vins de la Rive Droite
  • Régularité millésime après millésime
  • Un vin d’une très grande qualité en appelation Bordeaux Supérieur
  • Œnologue conseil de renom: Michel Rolland

L’histoire du Château Croix Mouton remonte à l’époque Gallo-Romain, comme en témoignent les vestiges d’un très vieux passé viticole. Le Château Croix-Mouton est situé le long des nombreux méandres de la Dordogne, dans la ville de Luçon. L’architecture des locaux actuels et la présence d’une très grande cheminée datant de Louis XIV prouvent l’importance de la succession au XVIIème siècle. Château Croix-Mouton est cité dans le Guide Féret en 1881, comme tous les grands domaines de Bordeaux. Au début du siècle, le domaine change de propriétaire et s’endort peu à peu. A cette époque, sa survie est uniquement due à son nom. Il est ensuite racheté en 1997 par Jean Philippe Janoueix. Une particularité du Château Croix Mouton réside dans le fait que son « M » change chaque année, une façon pour la propriété de marquer tout millésime qui s’écoule d’une couleur et d’une forme, parce que chaque année a sa personnalité.

Le terroir de 55 hectares se compose de 85% de Merlot, 14% de Cabernet Franc et 1% de Petit Verdot. L’âge moyen des vignes est de 37 ans. Jean-Philippe Janoueix travaille chaque jour avec passion afin d’ériger ses vins au niveau des meilleurs vins de Bordeaux. Après la récolte, les raisins sont mis en cuves sans être écrasés et sont ensuite pompés plus de 3 fois par jour. Au cours de la fermentation alcoolique, des pigeages sont effectués toutes les 6 heures. La fermentation malo-lactique se fait en barriques de chêne français. Le travail à la vigne se fait de manière traditionnelle : Effeuillage et viticulture durable contre les maladies. Les vendanges se font à maturité optimale, même si cela signifie d’accepter 10% de pourriture au lieu de 10% de raisins. La quasi-totalité du botrytis et des déchets verts, sont éliminés grâce à l’acquisition d’un Mistral ® 100 NG, avec un taux de rejet de 6%. Le vin est ensuite élevé sur lies pendant 3 à 4 mois.

A la dégustation, le Château Croix-Mouton offre une succulente expression de fruits rouges acidulés en bouche.

L’équipe du Château

Propriétaire : Jean-Philippe JANOUEIX
Œnologue consultant : Laboratoire Michel ROLLAND