Château Smith Haut Lafitte (Blanc)

"Notre philosophie se résume en une phrase : tout faire pour que chaque millésime, en rouge comme en blanc, soit à la hauteur de notre magnifique terroir"

Par Famille Cathiard

POURQUOI L'ACHETER ?

  • Un Grand Cru Classé de Pessac Léognan, en blanc et en rouge
  • La savoir-faire de la famille Cathiard apporté à chaque millésime depuis 25 ans
  • Le vin est mis en cuves par gravité: le respect de la matière première est total
  • La mise en bouteille est ensuite réalisée au Château par des machines ultra modernes sous azote pour garantir qualité et pérennité des vins
  • « Ici nous pratiquons la bio-précision » Fabien Teitgen, Directeur technique, travaille ce terroir unique de manière organique
  • Le vin impressionne par sa précision longueur en bouche
  • Le style du Château Smith Haut Lafitte rouge est très classique, avec une belle expression du terroir de Graves Günziennes

L’histoire du Château Smith Haut Lafitte remonte à 1365, lorsque la maison noble du Bosq a choisi ce terroir pour exploiter un vignoble. Puis au XVIIIème siècle l’Écossais George Smith acheta le domaine, lui accola son nom, bâtit la Chartreuse et exporta vers l’Angleterre sur ses vaisseaux, les barriques déjà renommées. En 1842, M. Duffour-Dubergier, maire de Bordeaux mais aussi viticulteur passionné, hérita de sa mère le Château Smith Haut Lafitte et en fit un Grand Cru. Au début du siècle la Maison Louis Eschenauer se rendit compte de l’exceptionnelle qualité de ce vin et en assura la diffusion, pour finir par acheter la propriété en 1958. Depuis cette époque, d’importants investissements ont été effectués, notamment la construction d’un superbe chai souterrain qui permet d’élever en même temps plus de 1 000 barriques. En 1990, Daniel Cathiard tombe à son tour amoureux du vignoble et s’inscrit dans la prestigieuse lignée des propriétaires avec la ferme intention de continuer à valoriser ce noble cru : sa recherche permanente de l’excellence le conduit à manier harmonieusement les techniques les plus modernes de vinification avec les méthodes traditionnelles : sols vivants, compost organique, retour aux petites cuves en chêne, élevage sur lies en barriques… Sans aucun doute, l’élégance exemplaire des vins rouges de Smith Haut Lafitte méritent ces soins quotidiens.

Le terroir du Château Smith Haut Lafitte est située sur une butte dont 67 hectares plantés en vignes et recouverte de graves «Gunziennes» qui offrent deux particularités étonnantes : un drainage naturel du sol qui oblige les racines des ceps à aller chercher l’eau et les sels minéraux à plus de sur mètres de profondeur, et un «effet miroir» du soleil, qui, en se reflétant sur les cailloux composant la grave, aide au mûrissement et à l’épanouissement du raisin. L’âge moyen des vignes est de 38 ans. L’encépagement est quant à lui 90% Sauvignon, 5% Sémillon et 5% Sauvignon Gris. Soucieux de la qualité, les mêmes opérations en vert sont menées pour les blancs et rouges, pour préparer les vignes et grappes aux vendanges: ébourgeonnage, épamprage, effeuillage. Les vendanges sont à la main, à la sauternaise, par tries successives ne ramassant que les grappes à bonne maturité, laissant les autres finir leur maturation. Les grappes sont ensuite pressées délicatement avec des pressoirs pneumatiques inertés. Lors de ce pressurage les grappes et les jus sont protégés de l’oxydation par un gaz inerte (azote) préservant ainsi tout le potentiel aromatique et la couleur du jus des raisins. Le jus s’écoule par gravité vers des cuves inox à 8 degrés pour un débourbage de 24 heures. Les fermentations naturelles débutent alors en barrique. Elles durent de 8 à 20 jours en général. L’élevage sur lies totales dure de 10 à 12 mois, avec une proportion de 50% de barriques neuves.

La grande particularité du Château Smith Haut Lafitte, au delà de ses vins fabuleux, réside dans son engagement pour la préservation de notre écosystème et de la biodiversité du vignoble. Ainsi, en plus des techniques de culture et de vinification à la pointe de la technologie et respectueuses de l’environnement (compost maison organique, implantation de haies, de forêt, de ruches, travaille de la vigne à cheval, drones, ou encore le Normalized Difference Vegetive Index (NDVI) qui permet de détecter les hétérogénéités des rangs….), le Château Smith Haut Lafitte travaille selon le modèle de l’économie circulaire. Ce nouveau modèle économique, écologique, local et sociétal, en marge du système linéaire « extraire-fabriquer-consommer-jeter » à bout de souffle, est pratiqué dans le but de produire un vin d’exception. La propriété limite la consommation et le gaspillage des matière premières et des ressources d’énergies non renouvelables, transforme les déchets en matière première recyclées, et réfléchi à l’éco-conception de ses produits. Le chai furtif en est d’ailleurs la parfaite représentation. Ce nouvel investissement est complètement aveugle des radars de l’environnement et doit produire sa propre énergie, sans émettre de CO2.

A la dégustation, le Château Smith Haut Lafitte Blanc offre fraîcheur, puissance, vivacité, volume, onctuosité et maturité.

L’équipe du Château

Propriétaires : Florence et Daniel CATHIARD
Exploitante : S.A.S D.CATHIARD
Directeur technique : Fabien TEIGEN